Déficit de l’empan visuo-attentionnel et dyslexies développementales

Intervenants
Sylviane Valdois Directrice de recherche CNRS
Rachel Zoubrinetzki Psychologue
Franck Médina Orthophoniste
description_courte
Début
27 mai 2021 9 h 00 min
Fin
28 mai 2021 17 h 30 min
Adresse
Bordeaux   Voir la carte
Durée (heures) : 14 h
Effectif : 60 personnes
Le prix comprend les repas
Non
Horaires de formation
9h/12h30 - pause repas – 14h/17h30
Ouverture des inscriptions
Jeudi 8 octobre 2020
Date de fin des inscriptions
Jeudi 20 mai 2021

420,00580,00

Télécharger le programme

Formation agréée par le FIF-PL

Demande de prise en charge par le DPC en cours

Lire un mot, c’est traiter une séquence écrite de lettres et en déduire la forme phonologique et le sens du mot. On a longtemps pensé que les processus visuels impliqués dans les traitements visuo-orthographiques étaient largement préservés chez les personnes dyslexiques et que l’origine de leur trouble d’apprentissage de la lecture se situait principalement au niveau phonologique. L’hypothèse d’une prépondérance des traitements phonologiques reposait principalement sur une méconnaissance de la complexité des mécanismes impliqués dans le traitement visuo-orthographique des mots. Les avancées de la recherche permettent à présent de mieux comprendre comment ces mécanismes modulent l’acquisition de la lecture et peuvent conduire à des troubles dyslexiques lorsqu’ils dysfonctionnent.

Le premier volet de cette formation est théorique. Il s’agira, d’une part, de faire le point sur les avancées de la recherche quant aux mécanismes visuels et visuo-attentionnels impliqués dans le traitement des séquences de lettres ; d’autre part, de discuter de la pertinence du concept d’empan visuo-attentionnel pour expliquer l’origine de certaines formes de dyslexies. Le second volet de la formation consistera à évaluer les conséquences de ces avancées théoriques sur la pratique clinique, en termes de diagnostic et de remédiation.

Effacer

Statut