Schéma heuristique, cartes mentales, mind mapping : un outil pour l’orthophoniste et pour ses patients

Intervenants
Début
26 octobre 2020 8 h 30 min
Fin
26 octobre 2020 17 h 30 min
Adresse
Word Trade Center, 2 rue Henri Barbusse, 13001 MARSEILLE   Voir la carte
Durée (heures) : 8 h
Effectif : 25 personnes
Le prix comprend les repas
Horaires de formation
9h/12h30 - pause repas – 14h/17h30
Ouverture des inscriptions
Mercredi 25 septembre 2019
Date de fin des inscriptions
Lundi 20 janvier 2020

200,00280,00

Télécharger le programme de formation.

Cette formation n’entre pas dans le cahier des charges du FIF-PL ni du DPC

Organiser les idées, hiérarchiser, regrouper, synthétiser ; mais aussi comprendre, mémoriser, imaginer… sont autant d’utilisations de la carte mentale.

En tant qu’orthophoniste, l’utilisation de la carte mentale est un outil intéressant pour synthétiser un bilan complexe de patient et en dégager des axes thérapeutiques ; mais également pour retenir des éléments importants d’un article lu, pour rassembler autour d’un même thème différentes sources et références, pour créer une formation ou une conférence…

Pour le patient, l’orthophoniste peut utiliser la carte mentale comme support à l’apprentissage. Avec le soutien des concepts apportés par les stratégies d’apprentissage, il est alors possible, selon le patient et ses besoins, d’étayer l’apprentissage en utilisant de façon spécifique ces outils. Créer une carte mentale aura alors du sens, car élaborée sur mesure, pour comprendre, mémoriser, réfléchir, imaginer à partir d’une trame méthodologique. Nous détaillerons par exemple, comment apprendre une leçon en y mettant du sens, la restituer par cœur ou en la reformulant.

La technique du mandala sera abordée afin de la comparer avec la carte mentale et donner les outils pour choisir entre les deux selon la situation d’apprentissage.

La formation est basée sur des données théoriques récentes, permettant ainsi de fournir aux stagiaires des références pour appuyer leur pratique.

Effacer

Statut