NOUVEAU SITE, VOS ANCIENS IDENTIFIANTS NE SONT PLUS VALABLES.

MERCI DE CRÉER UN NOUVEAU PROFIL LORS DE VOTRE INSCRIPTION.

 

Bienvenue sur le site Gnosia Formations

Comment faire au mieux pour chacun de mes patients ?

Comment comprendre, interpréter leurs difficultés, leurs troubles ?

Comment savoir si mon intervention est utile à mon patient, tant lors de la rééducation qu’en dehors de mon cabinet ?

Ce sont ces questions auxquelles je tente de répondre depuis plus de 30 ans, dans ma pratique clinique, et depuis 2006 dans mon activité de formateur, de directeur de mémoires de fin d’études.

Cela m’a conduit à développer le concept d’approche métacognitive de la rééducation depuis 2010 et plus récemment (2015) d’adapter la « pratique basée sur la preuve » à notre exercice. Il y a autant de façons d’exercer notre métier, notre art, qu’il y a d’orthophonistes : la pratique basée sur la preuve est un outil au service de notre clinique, elle permet à chacun-e d’optimiser ses prises en charge en gardant la totale maitrise de ses choix, c’est un levier de renforcement, de confiance, extraordinaire pour nous et pour nos patients !

L’orthophonie est un métier passionnant, encore en devenir, et l’étayage théorique sous-jacent à notre profession reste en constante évolution ; il est difficile de maintenir à jour ses connaissances, de connaître et critiquer la littérature, de faire les liens vers la pratique. Il appartient alors au formateur d’aider à faire ces liens entre clinique et recherche. Au delà de la diffusion de contenus, son rôle vise à permettre leur appropriation, en laissant une large place aux méthodes expérientielles. Et puisque notre pratique reste  artisanale, quand le formateur apporte des outils, il se doit surtout d’en donner le(s) mode(s) d’emploi, les limites, les adaptations possibles !

Les orthophonistes se forment beaucoup, mais souvent n’exploitent qu’une petite partie des formations suivies, faute d’accompagnement dans la mise en pratique. Pour cette raison mes programmes intègrent de plus en plus un temps d’application au cabinet, pour optimiser le temps et l’énergie consacrées à la formation. Cette appropriation individuelle est ensuite mise en commun, partagée, éclairée par le regard bienveillant des autres stagiaires, enrichie par leur inventivité.

Et parce que la connaissance augmente quand on la partage, depuis 2014 je propose des formations en duo ou même à trois intervenants, cliniciens et/ou chercheurs !

Franck Médina